Vodafone: Mobilfunk wird in deutschen Urlaubsregionen ausgebaut

Juste à temps pour les fêtes de fin d’année, Vodafone s’est également concentré sur les régions de vacances allemandes populaires lorsqu’il s’agit d’étendre les communications mobiles. 1 750 projets de construction ont été achevés dans les sept régions de vacances les plus populaires, dont la mer du Nord et la mer Baltique, le Harz, la lande de Lunebourg, l’Allgäu et la forêt bavaroise ainsi que la région des lacs du Mecklembourg.

À la suite des travaux de construction, 45 nouveaux emplacements ont été mis en service dans les régions mentionnées, explique Vodafone. De plus, le LTE est utilisé pour la première fois dans 57 stations de radio mobiles existantes pour fermer les points morts et permettre une couverture haut débit. Dans le secteur 5G, Vodafone compte plus de 2 500 antennes qui ont été activées sur plus de 850 emplacements. La capacité a également été augmentée sur 800 sites supplémentaires.

mer Baltique

Plus précisément, l’opérateur de réseau nomme 700 projets de construction achevés sur la mer Baltique, dans le cadre desquels 23 nouvelles stations de radio mobile ont été construites et des points morts ont été fermés sur 20 sites. Avec les 900 stations de téléphonie mobile dans la région de la mer Baltique, Vodafone peut désormais offrir son propre réseau à 99,9 % de la population et à plus de 99 % des zones peuplées, la grande majorité des stations utilisant également le LTE. La 5G peut déjà être utilisée dans 400 des 900 stations, et à l’avenir, elle sera également de plus en plus utilisée dans la variante 5G Standalone (5G SA), appelée 5G+ chez Vodafone, pour laquelle une station est actuellement prête. 22 nouveaux sites supplémentaires doivent être créés sur la côte de la mer Baltique afin de fermer les points morts et de promouvoir la 5G.

la mer du Nord

Sur la mer du Nord, Vodafone dispose de 300 stations de téléphonie mobile qui atteignent 99,9 % de la population et 98 % des zones peuplées. Dans dix quartiers et villes, le réseau a été renforcé depuis l’été 2021 par 200 projets de construction, dont sept emplacements entièrement nouveaux pour les communications mobiles. La moitié des 300 stations sont prêtes pour la norme actuelle avec près de 500 antennes 5G. 40 autres projets de construction doivent être achevés d’ici l’été 2023, dont cinq nouvelles gares dans les districts de Cuxhaven (3), Friesland (1) et Wittmund (1).

Région des lacs du Mecklembourg

Il y a 110 projets de construction et un total de 141 stations de téléphonie mobile dans le district des lacs du Mecklembourg, qui atteignent 99,9 % des zones peuplées et 98 % de la population. 60 % des stations prendront en charge la 5G, tandis que la 5G+ sera déployée dans le cadre des 24 prochains projets de construction.

résine

Dans les montagnes du Harz, l’accent a été mis sur l’expansion du réseau mobile à tous les niveaux, mais en même temps, les capacités doivent être augmentées. Vodafone compte environ 180 projets de construction pour les cinq districts, qui, entre autres, auraient éliminé douze points morts. Avec 238 stations, l’opérateur de réseau atteint 99,9% de la population et avec LTE et 5G plus de 97% des zones peuplées. La demande étant forte dans la région, 60 autres projets d’expansion sont prévus d’ici l’été 2023, dont sept nouveaux emplacements.

Lande de Lunebourg

200 projets de construction sont sur la lande de Lüneburg, où pratiquement toute la population des cinq districts est désormais couverte par les communications mobiles. Sur les 236 stations de téléphonie mobile, plus de la moitié peuvent gérer la 5G. Avec 17 des 18 projets à venir, les capacités et les vitesses du réseau doivent être augmentées, et un nouveau site est également prévu à Heidenkreis.

Allgaeu

Après 100 projets de construction, l’Allgäu compte six emplacements de moins avec des points morts. De plus, Vodafone indique 96 emplacements avec des capacités plus élevées. D’ici mi-2023, cinq nouveaux sites dans les districts d’Oberallgäu (3), Lindau (1) et Ostallgäu (1) viendront s’ajouter aux 150 stations de base mobiles actuelles de l’Allgäu. Avec 35 projets supplémentaires, deux points morts doivent être fermés d’ici l’été prochain et les capacités et les vitesses augmentées.

Forêt bavaroise

L’opérateur de réseau compte environ 240 projets de construction achevés pour la forêt bavaroise, dont sept stations de téléphonie mobile nouvellement mises en service et douze zones qui ont été débarrassées des points blancs, de sorte qu’un total de plus de 300 stations sont désormais actives dans la région. L’expansion se poursuivra d’ici l’été prochain avec dix autres stations de téléphonie mobile dans les districts de Passau (3), Cham (2), Regen (2), Straubing-Bogen (2) et Deggendorf (1). 60 autres projets de construction ont pour objectif de fermer les points morts, de promouvoir la 5G et d’étendre les capacités.

Leave a Comment