lsfb-Empfehlung an die Politik: „Bildungsengagement stärken“

Association nationale des garderies et des associations de soutien scolaire Berlin-Brandenburg eV (lsfb)

Réception du Nouvel An à l’Association des associations de garde d’enfants et de promotion scolaire de Berlin-Brandebourg (lsfb): les politiciens louent le travail des associations de garde d’enfants et de promotion scolaire, mais ne prennent aucun engagement financier

Recommandation lsfb aux politiques : “Renforcer l’engagement pour l’éducation”

Lors de sa réception du Nouvel An le 18 janvier 2022, l’Association d’État de Berlin-Brandebourg des associations Kita et de soutien scolaire (lsfb) a souligné sa recommandation urgente d’un soutien matériel aux politiciens pour renforcer l’engagement éducatif dans les associations Kita et de soutien scolaire.

Devant plus de 70 invités qui ont participé en ligne en raison de la pandémie, la présidente de lsfb, Katja Hintze, a souligné : « Nous recommandons aux politiques de renforcer l’engagement pédagogique des associations de garderies et de soutien scolaire, car tous les bénévoles font un travail inestimable pour les enfants et les jeunes et leur éducation 100 000 euros de fonds budgétaires du Land de Brandebourg et 250 000 euros de fonds publics de Berlin pour la structure d’accompagnement du volontariat – la lsfb – ont eu un effet social important et, en ces temps, absolument nécessaire. est important de soutenir financièrement une structure globale telle que l’association étatique par le biais de fonds budgétaires afin de garantir nos offres telles que les séminaires de qualification, les conseils d’experts spécifiques aux besoins, les échanges et nos services sur le long terme.

Le travail de l’association s’est avéré indispensable, surtout à l’époque de Corona. L’engagement en faveur de l’éducation et de la participation ainsi que le soutien aux enfants et aux jeunes pour faire face aux conséquences des mois de séparation et d’alternance des classes causés par la pandémie sont désormais cruciaux. Les associations d’accueil de jour et de soutien scolaire y font un travail exemplaire et soutiennent les spécialistes pédagogiques de la maternelle et de l’école. « Nos associations de garderies et de soutien scolaire peuvent jouer le rôle de sapeurs-pompiers et rendre possibles des choses qui paraissent impossibles au départ. Ils effectuent souvent des versements anticipés et les institutions étatiques emboîtent ensuite le pas », explique Katja Hintze, qui dirige la lsfb sur une base bénévole depuis sa création il y a 18 ans.

Les associations de garderies et de soutien scolaire soutiennent l’ouverture de l’espace social autour de la maternelle et de l’école, elles apportent une contribution précieuse aux réseaux et alliances locaux et elles rassemblent les habitants des zones rurales ou des régions moins fortes qui s’engagent pour une bonne éducation et l’égalité des chances. Cette mise en réseau est promue par la lsfb, qui a également acquis une expertise dans le domaine du travail associatif numérique au cours des derniers mois et a accompagné plus de 50 associations membres dans la tenue d’assemblées générales en ligne.

Les politiciens participant à la réception du Nouvel An, dont les membres de la Chambre des représentants de Berlin Christian Hochgrebe et Marcel Hopp (tous deux SPD) et Katrin Seidel (Die Linke), présidente de la commission de l’éducation, de la jeunesse et des sports de l’État de Brandebourg Parlement Kristy Augustin (CDU), Elske Hildebrandt (SPD), membre du parlement de l’État, Maja Wallstein (SPD), membre du Bundestag pour Cottbus, et d’autres représentants de l’administration du Sénat de Berlin et de la Chancellerie d’État de Brandebourg ont convenu que la lsfb méritait soutien pour son précieux travail. Les politiciens du budget de Berlin et de Brandebourg devront maintenant décider dans quel cadre cela se produira. L’exigence de 250 000 euros à Berlin et de 100 000 euros à Brandebourg est sur la table.

«Nous voulons que les paroles soient suivies d’actes et nous recommandons vivement aux politiciens de soutenir l’Association des associations de garderies et de promotion scolaire de Berlin-Brandebourg (lsfb), qui assume et regroupe de nombreuses tâches. Ce n’est qu’avec les ressources financières appropriées et un soutien à plein temps qu’il sera possible de poursuivre notre travail fructueux pour l’éducation et la participation des enfants et des jeunes à un niveau de qualité aussi élevé et de l’intensifier dans la mesure du possible », a souligné le directeur général de lsfb, Dr. .dans Claudia Nickel.

Le Dr Claudia Nickel se fera un plaisir d’expliquer les demandes et les positions spécifiques de la lsfb lors d’une interview ou d’une discussion de fond.

Über den lsfb
Der Landesverband der Kita- und Schulfördervereine Berlin-Brandenburg e.V. (lsfb) ist die Spitzenorganisation der Berliner und Brandenburger Kita- und Schulfördervereine. Das Hauptziel des Verbandes ist die Verankerung und Stärkung des zivilgesellschaftlichen Engagements und der ehrenamtlichen Arbeit im vorschulischen und schulischen Bildungsbereich.

2004 gegründet, unterstützt der lsfb die Gründung und Professionalisierung von Kita- und Schulfördervereinen und trägt in Zusammenarbeit mit den Fördervereinen maßgeblich zur ideellen und finanziellen Unterstützung von Kitas und Schulen bei der Erfüllung ihrer Erziehungs-, Bildungs- und Ausbildungsaufgaben bei. Hierbei versteht sich der Verband auch als Stimme zwischen seinen Mitgliedern, der Politik und der Öffentlichkeit.

Der lsfb unterstützt darüber hinaus die Kommunikation, den Erfahrungsaustausch der Kita- und Schulfördervereine und die Transparenz und Wirkungsorientierung (vor-) schulischer, fachlicher und außerfachlicher Leistungen für die breite Öffentlichkeit. Derzeit hat der lsfb 781 Mitgliedsvereine, davon 215 im Land Brandenburg. Rund 60.000 Menschen gehören damit dem Landesverband an.

 www.lsfb.de
 www.facebook.com/LandesverbandKitaUndSchulfoerdervereine
 twitter.com/lsfb1
 www.instagram.com/lsfb_ev

Kontakt:
Dr.in Claudia Nickel
Landesverband der Kita- und Schulfördervereine Berlin-Brandenburg e.V. (lsfb)
Geschäftsführung, Presse- und Öffentlichkeitsarbeit
Am Festungsgraben 1, 10117 Berlin
Mobil: 01573 153 8420
E-Mail:  presse@lsfb.de

Weitere Presse-Informationen, Interview-Anfragen, Fotos:
Ronald Battistini
Goldmund Kommunikation
Telefon: (030) 25 29 75 14
Mobil: 0170 271 30 76
E-Mail:  presse@goldmund-kommunikation.de

Leave a Comment