Lernen, wie alle profitieren | DiePresse.com

Dans une société de plus en plus numérique, les établissements d’enseignement sont tenus de promouvoir l’inclusion afin de permettre l’accès de tous aux médias numériques.

La pandémie de corona a clairement montré ce que cela signifie lorsque tous les enfants et les jeunes ne peuvent pas participer aux opportunités d’apprentissage numérique. L’éducation numérique inclusive en particulier a un grand potentiel pour donner à chacun un accès égal aux technologies courantes – quels que soient son origine culturelle ou socio-économique, son âge ou son sexe et qu’il ait ou non un handicap. Le Centre de troisième cycle de l’Université de Vienne propose pour la première fois cette année le cours de certificat sur l’inclusion numérique. “Le cours est destiné à aider à lutter contre l’exclusion numérique”, explique Christa Markom, coordinatrice académique du cours. “Tout le monde devrait pouvoir contribuer à la société numérique et en bénéficier également.” Le cours se compose de trois modules dans lesquels les derniers résultats de recherche donnent un aperçu des domaines des études scientifiques et technologiques, des domaines de travail soutenus par les TIC, de l’éducation et de la philosophie, du droit et de l’économie ainsi que de la transmission de connaissances dans le domaine de l’anthropologie de l’éducation. “Les modules traitent, entre autres, des ‘nouvelles compétences numériques’, des exemples de bonnes pratiques d’inclusion numérique et du rôle de la technologie en matière d’inclusion, de diversité et d’éducation”, explique Markom. En outre, le module axé sur la pratique permet aux participants de développer des mesures d’inclusion numérique en tenant compte de leur propre environnement de travail actuel. La formation s’adresse à tous ceux qui travaillent sur les interfaces homme-machine, principalement dans les domaines de l’éducation, de l’entreprise et de la culture.

Enseigner et apprendre numériquement

Les écoles, en particulier, jouent un rôle important dans l’éducation numérique inclusive. Les médias numériques peuvent soutenir les enseignants, briser les barrières de l’éducation et ainsi promouvoir chacun individuellement. Dans ce contexte, l’Université de l’éducation de Basse-Autriche a inclus pour la première fois le cours de maîtrise en enseignement et apprentissage numériques, en concevant des espaces d’apprentissage numériques dans le programme d’études. Il s’adresse aux enseignants du primaire et du secondaire de tous types d’établissements dans le but de professionnaliser l’usage des médias numériques à l’école. “Le cours dure six semestres et est conçu pour être à temps partiel”, explique Gerhard Brandhofer, responsable du cours. En 13 modules, les étudiants apprennent à connaître le contenu et les tâches de la technologie de l’information et de ses applications. “Un aspect important est la perspective socioculturelle”, explique Brandhofer. “Selon le principe ‘Design for All’, les opportunités offertes par les médias numériques sont mises en avant pour tous et les besoins des personnes ayant des besoins spécifiques sont pris en compte dans les différents domaines.” A l’issue du cursus universitaire, les participants doivent être capables d’utiliser les médias numériques en classe de manière ciblée et de sensibiliser les élèves au traitement et à l’examen réfléchi de tous les aspects de l’utilisation des médias numériques.

Conception sans obstacle

En matière de participation et d’égalité des chances, la transformation numérique apporte de nombreuses opportunités, mais aussi des défis sociaux, tels que de nouvelles inégalités sociales dues aux barrières d’accès. Pour contrer cela, l’Université des sciences appliquées de Carinthie propose le master en handicap, diversité et numérisation dans sa gamme de cours. “L’objectif du cours, qui est à 80 % en ligne, est l’entrelacement des bases et des compétences numériques avec une expertise en réflexion sur les sciences sociales et l’éthique”, explique la directrice du cours, Susanne Dungs.

l’inclusion en tant que droit de l’homme

Les thèmes de l’inclusion, des droits de l’homme, de la conception humaine et sans entrave des technologies numériques sont liés. “Nous le voyons comme une contribution sociale à la mise en œuvre de la Convention des Nations Unies sur les droits des personnes handicapées et à un enseignement supérieur inclusif dans le contexte de la numérisation de la société.” Les opportunités et les risques de la numérisation complète sont examinés dans le master. L’objectif est de former des experts qui rassemblent les perspectives sociales et techniques et les intègrent dans le développement et l’utilisation des technologies d’assistance. « Les champs d’application sont vastes. Il y a souvent une combinaison intéressante entre la formation antérieure des étudiants et l’expertise acquise au cours de leurs études », explique Dungs.

(“Die Presse”, édition papier, 11 juin 2022)

Leave a Comment