Nordrhein-Westfalen stärkt bundesweit Prävention sexualisierter Gewalt

C’est une préoccupation centrale du gouvernement de l’État de protéger les enfants et les jeunes contre la violence sexuelle. La Rhénanie du Nord-Westphalie s’est également engagée à améliorer encore la protection des enfants au niveau fédéral.


13/05/2022

Rhénanie du Nord-Westphalie

communiqué de presse

Ministère de l’Enfance, de la Famille, des Réfugiés et de l’Intégration du Land de Rhénanie du Nord-Westphalie



  • © Africa Studio – stock.adobe.com

Lors de la dernière conférence des ministres de la jeunesse et de la famille (JFMK) à Berlin, une décision a été adoptée, que la Rhénanie du Nord-Westphalie était chargée de développer et de contribuer, qui améliore encore la formation et la formation continue du personnel spécialisé. A l’avenir, le thème de la protection de l’enfance deviendra encore plus obligatoire dans les cursus d’études et de formation professionnelle. Cela devrait permettre au personnel spécialisé qui vit et travaille avec les enfants et les jeunes dans les établissements et services de protéger encore plus efficacement les enfants. Des offres appropriées de formation continue et de qualification devraient également toucher beaucoup plus de travailleurs à temps plein et bénévoles.

Le vice-Premier ministre, ministre de la Famille Joachim Stamp, a expliqué : « Les cas de violence sexuelle à Lügde, Münster et Bergisch Gladbach nous ont clairement fait comprendre, en tant que société, que nous devons intensifier considérablement nos efforts conjoints pour protéger les enfants et les jeunes. de la négligence et de la violence. En Rhénanie du Nord-Westphalie, nous avons tiré des conclusions importantes et adopté la loi de protection de l’enfance la plus stricte d’Allemagne. Cela signifie que nous avons des lignes directrices claires pour les concepts de protection de l’enfance dans les établissements et services de protection de l’enfance et de la jeunesse. Ils devraient avoir un effet préventif et améliorer une intervention efficace et précoce en matière de protection de l’enfance. Je suis heureux que le JFMK ait suivi le projet de résolution d’aujourd’hui et se concentre sur une protection plus efficace des enfants avec l’offensive de qualification.”

L’adoption par le JFMK reprend des points importants qui sont déjà pris en compte en Rhénanie du Nord-Westphalie par la loi étatique sur la protection de l’enfance entrée en vigueur le 1er mai. Cela comprend, entre autres, une offensive de qualification pour les spécialistes de la protection de l’enfance et de la jeunesse et d’autres groupes professionnels concernés, le renforcement des offres interdisciplinaires de formation continue et de qualification et l’expansion des réseaux locaux de protection de l’enfance. De plus, les enfants et les jeunes en particulier devraient être inclus dans le travail de prévention et impliqués dans la création de concepts de protection.

La loi nationale sur la protection de l’enfance en Rhénanie du Nord-Westphalie réglemente également les normes minimales pour les bureaux de protection de la jeunesse de Rhénanie-du-Nord-Westphalie pour le mandat de protection en cas de menace pour le bien-être des enfants. Le secrétaire d’État aux Affaires familiales, Andreas Bothe, a déclaré: “Avec la décision d’aujourd’hui du JFMK, nous franchissons également une autre étape importante dans la protection de l’enfance avec les États fédéraux et poursuivons notre solidarité intersystème. Cela me rend particulièrement heureux.”

Avec cette décision, le JFMK confirme également le rôle important des concepts de protection de l’enfance dans les établissements et les offres où les enfants vivent ou passent la journée. Celles-ci doivent être élaborées de manière aussi contraignante que possible et mises en œuvre aussi largement que possible. Cela s’applique au domaine de la politique de la famille, de l’enfance et de la jeunesse, mais aussi à des domaines connexes tels que l’école ou le sport.

Le JFMK est l’organe spécialisé des ministres et sénateurs des Länder responsables de la politique de l’enfance, de la jeunesse et de la famille. Il conseille et décide sur les questions importantes et fondamentales de la politique de l’enfance, de la jeunesse et de la famille.



Leave a Comment