Partner der dualen Ausbildung in Mecklenburg-Vorpommern werben bei Schülern und Schulabgänger für Praktika und Ausbildung

Dans le Mecklembourg-Poméranie occidentale (MV), il y a actuellement plus de 6 000 postes vacants dans les entreprises. Les partenaires de la formation en alternance appellent les étudiants à utiliser le temps jusqu’à la fin de l’année scolaire pour des stages.

Début mai sont dans Mecklembourg-Poméranie occidentale toujours plus de 6 300 places d’apprentissage en entreprise sont vacantes. Ainsi, les partenaires impliqués dans la formation font appel aux écoliers pour saisir leurs chances d’apprentissage. Les chambres, les associations, les ministères, les représentants du personnel et l’administration du travail encouragent les jeunes à Possibilités d’orientation professionnelle pour utiliser et Des stages pour diplômé. L’appel s’adresse également aux parents et grands-parents des élèves.

Meilleures chances pour les candidats

Reinhard Meyer, ministre du Travail Photo : © Cornelius Kettler

Noté “très bien”. Reinhard Meyer, ministre du Travail (SPD) la situation des personnes à la recherche d’une formation sur le marché de la formation dans le Mecklembourg-Poméranie occidentale. Il conseille notamment aux petites et moyennes entreprises de se concentrer très tôt sur le sujet de la formation et d’investir ainsi dans leurs propres jeunes travailleurs qualifiés. Meyer conseille de développer de nouveaux groupes cibles tels que les diplômés du secondaire et les décrocheurs universitaires, mais aussi les candidats sous-performants et les retardataires et de les gagner à un apprentissage. “Notre objectif commun est de contrer la pénurie de main-d’œuvre qualifiée et de renforcer l’attractivité et la viabilité future de la formation professionnelle en alternance dans notre pays.”

Recours de l’agence pour l’emploi

Margit Haupt-Koopmann, responsable de la direction régionale Nord de l'Agence fédérale pour l'emploi Photo : © Agence fédérale pour l'emploi, RD NordMargit Haupt-Koopmann, responsable de la direction régionale Nord de l’Agence fédérale pour l’emploi Photo : © Agence fédérale pour l’emploi, RD Nord

S’adresse avant tout aux élèves des classes terminales Margit Haupt-Koopmann, à utiliser dans les mois à venir. “Je ne peux que vous recommander de prendre rendez-vous le plus tôt possible pour un entretien d’orientation avec le pôle d’orientation professionnelle de l’Agence régionale pour l’emploi, de vous rendre dans les centres d’information sur les carrières “sur place” et d’utiliser nos nombreuses offres de médias numériques – comme notre auto -outil de découverte Check-U”, explique le Chef de la Direction Régionale Nord de l’Agence Fédérale pour l’Emploi.

Elle conseille vivement aux entreprises du Mecklembourg-Poméranie occidentale de proposer des stages. Les entreprises qui réussissent à sélectionner et à recruter leur personnel junior s’appuient particulièrement sur le groupe de stagiaires. De plus, Margit Haupt-Koopmann demande aux entreprises de MV d’offrir également une chance aux candidats qui semblent “plus faibles” à première vue. “Les agences pour l’emploi disposent d’un large éventail de soutiens.”

Partenaire de l’appel à la formation Outre la Chambre des métiers (HWK) Ostmecklenburg-West Pomerania et la HWK Schwerin, les signataires de l’appel à la formation comprennent l’Association des associations professionnelles MV, la Fédération allemande des syndicats du district nord, l’Association nationale des professions libérales, la Chambres de Commerce et d’Industrie, la Direction Régionale Nord de l’Agence Fédérale pour l’Emploi ainsi que les ministères de l’économie, des affaires sociales, de l’éducation et de l’agriculture du pays.

L’artisanat comme gage de réussite

“L’artisanat dans sa diversité avec 130 métiers de formation est une garantie de réussite pour la formation professionnelle et les carrières dans le Mecklembourg-Poméranie occidentale”, déclare Jens-Uwe Hopf représentant de celui Artisanat en MV. Il est important de continuer à pousser la mise en place de stages afin que les candidats potentiels à l’apprentissage puissent s’essayer au métier respectif et que les entreprises de formation puissent évaluer les compétences du futur stagiaire. Les chambres des métiers sont, entre autres, les personnes de contact pour ce processus d’adéquation avec l’apprentissage et l’échange de stages.

Source : Gouvernement de l’État de Mecklembourg-Poméranie occidentale

DHB désormais aussi numérique !Cliquez simplement ici et inscrivez-vous au DHB numérique !

Texte: / craftssheet.de

Leave a Comment