Bildungschancen von Kindern verbessern | Presseportal

Université technique de Cologne

Améliorer les possibilités d’éducation pour les enfants

Projet de recherche sur la résilience à l’âge scolaire primaire

Le projet de recherche “Constellations de la résilience des enfants” étudie comment les enfants issus de milieux défavorisés peuvent être mieux soutenus pour atteindre un niveau d’éducation élevé. L’Institut de politique sociale et de gestion sociale de l’Université des sciences appliquées de Cologne et l’Institut de travail social eV élaborent des recommandations d’action visant à rendre la réussite scolaire moins dépendante des structures sociales. Le projet se concentre en particulier sur la transition des enfants de l’école primaire à l’école secondaire.

« La réussite scolaire des enfants en Allemagne dépend fortement de caractéristiques socio-structurelles, telles que l’éducation et les revenus des parents. Les enfants qui grandissent dans la pauvreté ou qui viennent de familles ayant vécu l’immigration ont plus de difficultés dans le système éducatif allemand. Néanmoins, on peut observer qu’une faible proportion de sortants du système scolaire obtiennent des diplômes élevés malgré des conditions difficiles. La caractéristique résiliente est attribuée à ces enfants », explique le professeur Dr. Johannes Schütte, directeur de l’Institut de politique sociale et de gestion sociale de l’Université technique de Cologne.

Le terme vient à l’origine de la recherche sur les matériaux. Ici, les matériaux sont dits résilients s’ils reviennent à leur état d’origine après qu’une force a agi sur eux – comme un ressort métallique. Dans le domaine social, la résilience promet plus : les gens peuvent se dépasser. Cependant, la résilience n’existe pas naturellement ; il doit d’abord être créé.

Passage du primaire au secondaire

Le projet traite de la question de savoir quelles constellations conduisent à l’émergence de la résilience. On entend par là l’ensemble de l’environnement, qui peut jouer un rôle en ce qui concerne la croissance réussie des enfants. En plus du réseau social des relations et des structures institutionnelles, cela inclut également les conditions spatiales et matérielles en tant que constellations. L’équipe de recherche souhaite spécifiquement étudier la transition scolaire du primaire au secondaire et accompagne les enfants lors de cette transition.

Les enfants doivent provenir de trois écoles élémentaires situées dans des quartiers défavorisés de communautés de différents États fédéraux. Dans les écoles, des discussions de groupe sont d’abord organisées avec les enseignants afin de sélectionner les enfants à accompagner avant et après le passage du primaire au secondaire. Les points de vue des enfants et de leurs parents sont mis en évidence lors d’entretiens. Si d’autres acteurs ou environnements importants des enfants apparaissent dans le processus de recherche, tels que des clubs ou d’autres personnes de référence en plus des parents, ceux-ci sont également inclus dans l’enquête.

Les résultats seront communiqués sous forme d’ateliers aux acteurs des écoles primaires, secondaires et autres institutions et associations concernées des domaines sociaux. De plus, des spécialistes des domaines de la protection de l’enfance et de la jeunesse, de la santé, de l’éducation et de l’urbanisme participent aux ateliers. L’objectif à long terme est d’élaborer des recommandations d’actions pratiques pour contrer la dépendance de la réussite scolaire aux caractéristiques socio-structurelles de la famille et offrir aux enfants concernés de meilleures opportunités éducatives.

à propos du projet

Le projet “Constellations de la résilience des enfants” (KoReKi) sous la direction du professeur Dr. Johannes Schütte de l’Institut de politique sociale et de gestion sociale du TH Köln en coopération avec l’Institut de travail social eV se poursuivra jusqu’en septembre 2024. Le ministère fédéral de l’Éducation et de la Recherche finance le projet dans le cadre du programme « Supprimer les barrières éducatives : environnements d’apprentissage, réussite éducative et participation sociale ».

la TH Cologne est l’une des universités les plus innovantes en sciences appliquées. Il offre aux étudiants et scientifiques allemands et étrangers un environnement d’apprentissage, de travail et de recherche inspirant dans les sciences sociales, culturelles, sociales, d’ingénierie et naturelles. Environ 27 000 étudiants sont actuellement inscrits dans une centaine de cursus de licence et de master. TH Köln façonne l’innovation sociale – avec cette affirmation, nous relevons les défis de la société. Notre réflexion et notre action interdisciplinaires, nos activités régionales, nationales et internationales font de nous un partenaire de coopération précieux et un pionnier dans de nombreux domaines.

Kontakt für die Medien

TH Köln
Referat Kommunikation und Marketing
Presse- und Öffentlichkeitsarbeit
Sandy Syperek
0221-8275-5147
pressestelle@th-koeln.de

Leave a Comment